Aujourd’hui, je vais à nouveau aborder la thématique Electro-House avec Knife Party et Porter Robinson. Mais je vais également parler d’Électro-Rock avec The Qemists dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois.

Knife Party

Knife Party est le nouveau projet ElectroHouse de Rob Swire et Garreth McGrillen, les fondateurs de Pendulum (qui a d’ailleurs été mis en pause pour un an). Il en résulte un son très frais, alliant Breaks, Dubstep, Death Electro et House, le tout avec quelques sonorités rappelant Pendulum.

Pour le moment, ils ont produit très peu de titres, mais je vous invite à écouter leur remix de Save The World de la Swedish House Mafia, celui d’Unison de Porter Robinson, celui de Crush de NERO leur EP gratuit 100% Modern Talking, leur premier live au club Space d’Ibiza et leur mix pour UKF:

Porter Robinson

Porter Robinson est un jeune américain de 19 ans qui a commencé à composer à l’age de 13 ans en utilisant le vieux Sony ACID Pro. Il a ensuite utilisé d’autres logiciels et instruments tels que FL Studio ou Ableton Live et a participé aux tournées de grand noms comme Deadmau5, Tiësto, Dada Life ou Skrillex, ce dernier lui ayant proposé de signer sur son label, OWSLA.

Ses genres de prédilections sont l’Electro-House, la Dubstep et le Moombahton, pour des titres radicalement percutants et puissants. Je vous conseille donc d’écouter son EP Spitfire mais également tous les titres présents sur son compte Soundcloud:

 

The Qemists

The Qemists est un groupe originaire de Brighton, la ville dite si ennuyeuse que beaucoup forment des groupes de musique. Mais celui qui nous intéresse ici n’est pas un énième groupe de pop-rock mais un groupe qui mélange astucieusement Drum and Bass, Rock, Punk et Métal, pour un résultat dynamique et puissant.Leurs deux albums, Join the Q et Spirit in the System, sont tout simplement juissifs et épiques, mentions spéciales pour Stompox (le remix de Spor est juste eargasmique!), Drop Audio, Lost Weekend, When UR Lonely, Let There Be Light, Hurt LessYour Revolution et Take it Back avec Enter Shikari:



Laisser un commentaire